- SVP SIRH - https://e-paye.com -

Aide à l’embauche des jeunes : publication d’un document questions réponses par le ministère du travail

Le plan de soutien aux jeunes #1jeune1solution, présenté par le Premier ministre le 23 juillet 2020, comporte une série de mesures pour accompagner l’insertion sociale et professionnelle des jeunes au sortir de la crise sanitaire liée au COVID-19.
L’une de ces mesures vise à favoriser l’embauche des jeunes par l’instauration d’une aide directe à l’employeur permettant de compenser une part du salaire et des cotisations sociales [1].

Quelles entreprises sont éligibles à l’aide à l’embauche des jeunes ?

En vigueur depuis le 1er août 2020, l’aide à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans s’adresse à toutes les entreprises et associations employant des jeunes de moins de 26 ans en contrat à durée indéterminée ou à durée déterminée d’au moins 3 mois, pour une rémunération inférieure ou égale à 2 fois le salaire minimum horaire de croissance.
Elle s’applique aux contrats conclus dans une période de 6 mois à compter du 1er août 2020 et jusqu’au 31 janvier 2021.

Cette aide, d’un montant maximal de 4 000 euros par salarié, est versée à l’employeur trimestriellement sur une année par l’Agence de services et de paiement pour le compte de l’État.

Le 7 octobre 2020, une mise à jour du site du ministère du travail sur l’aide à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans a été réalisée.
Dans le même temps, un document questions-réponses d’une dizaine de pages a été publié afin de préciser les modalités d’application de ce dispositif.
Il détaille notamment les employeurs éligibles, les critères d’attribution, le montant versé et le cumul de cette aide avec d’autres mesures.

Questions/Réponses relatif à la mise en œuvre du décret du 5 août 2020 instituant une aide à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans [2]

 

Références
Décret n° 2020-982 du 5 août 2020 [3]

 

Autre article susceptible de vous intéresser : Aide à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans [1]

 

Créez votre SIRH selon vos besoins avec l’assistance d’experts en paie et droit social [4]