À la Une

Comment paramétrer les absences liées au Covid-19 avec e-Congés ?

Avec la solution de gestion dématérialisée des absences d’e-Paye, vous pouvez créer les motifs d’absence spécifiques au contexte particulier lié à la pandémie.

Voici nos conseils pour bien gérer les différentes situations.

Les différents comptes d’absences

e-Congés gère 2 grandes catégories d’absences :

  • Les comptes millésimés qui appartiennent à des catégories récurrentes. Il en existe 4 types : congés payés, RTT, ancienneté, fractionnement.
  • Les comptes non millésimés, ou ponctuels. Il en existe 2 types : arrêt de travail et absence nécessitant une requalification.

Les absences spécifiques liées au contexte actuel appartiennent à la catégorie des absences ponctuelles, car elles ne sont soumises à aucune règle de récurrence et n’alimentent aucun compteur d’absence.

Gérer les absences de télétravail

Lorsqu’ils travaillent depuis leur domicile, vos collaborateurs accèdent librement à leur espace personnel via une simple connexion internet ou leur application mobile.

La particularité du télétravail est qu’il s’agit d’une absence non prise en compte dans la paie, contrairement aux autres catégories d’absences.

e-Congés vous permet de simplifier la gestion du télétravail en créant une catégorie d’absence spécifique. Vos salariés peuvent alors enregistrer leurs demandes dans leur espace personnel, en choisissant le motif correspondant.

Selon vos procédures, le compte de télétravail peut être soumis à validation par le manager, comme les autres absences, ou permettre l’auto-validation.

Gérer le chômage partiel et les arrêts de travail indemnisés

Vous pouvez également créer d’autres comptes d’absence pour gérer les arrêts indemnisés ou l’activité partielle de vos salariés, après en avoir informé l’inspection du travail selon les dispositions légales.

L’arrêt de travail indemnisé

Le gouvernement a mis en place un dispositif permettant aux salariés devant garder leur enfant de moins de 16 ans à domicile, suite à la fermeture des établissements scolaires de bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé.

Cet arrêt de travail, sans délai de carence, est valable le temps que durera la fermeture de la structure d’accueil des enfants. Il s’agit d’un arrêt maladie qui ne nécessite pas de certificat médical. Ce congé est fractionnable et ne peut pas être refusé au salarié par l’employeur, qui doit le déclarer et envoyer l’attestation à l’assurance maladie.

Cette catégorie d’absence, décomptée en jours calendaire, est soumise à la fourniture d’une attestation par le salarié concerné. Elle n’est soumise à aucune règle d’acquisition ou de plafond.

Le chômage technique ou partiel

Le chômage technique ou partiel fait lui aussi l’objet de mesures adaptées dans le contexte de pandémie au Covid-19.

Toutes les entreprises dont l’activité est réduite ou arrêtée du fait du coronavirus, notamment celles qui font l’objet d’une obligation de fermeture en application de l’arrêté du 15 mars 2020, sont éligibles au dispositif d’activité partielle.
Pour bénéficier de ce dispositif, les entreprises doivent déposée leur demande de manière dématérialisée sur www.activitepartielle.emploi.gouv.fr, dans un délai de 30 jours, avec effet rétroactif.

 

Sources
Site du Ministère du Travail : Coronavirus – COVID-19 et monde du Travail

 

Autre article susceptible de vous intéresser  : Covid-19 : les mesures d’aide aux entreprises

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

CONTACTEZ-NOUS

Envoyez un message