À la Une
Depuis le 1er janvier 2015, le DIF a disparu au profit du CPF. Un décret du 2 octobre 2014 détaille les modalités d’alimentation du CPF et le sort du reliquat du DIF existant au 31 décembre 2014.

Modalités d’alimentation et de mobilisation du CPF

Le DIF est mort, vive le CPF !

A compter du 1er janvier 2015, le DIF disparaît au profit du CPF.

Un décret du 2 octobre 2014 (n°2014-1120, JO du 04/10) détaille les modalités d’alimentation du CPF et le sort du reliquat du DIF existant au 31 décembre 2014.

Il précise également que l’OPCA pourra prendre en charge les frais pédagogiques et annexes (transport, repas, hébergement) dans la limite d’un plafond déterminé par le conseil d’administration de l’organisme, ainsi que, le cas échéant, une partie de la rémunération maintenue au salarié en cas de formation sur le temps de travail.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

CONTACTEZ-NOUS

Envoyez un message