À la Une
La réduction Fillon permet de supprimer les cotisations sociales des employeurs pour les rémunérations égales au Smic. Ses règles de calcul ont été modifiées pour 2018.

Nouveaux paramètres de calcul de la réduction Fillon pour 2018

La réduction Fillon vise à supprimer les cotisations sociales des employeurs pour les rémunérations égales au Smic. Un décret du 31 décembre 2017 a modifié ses règles de calcul pour 2018.

Calcul de la réduction Fillon et du paramètre T pour 2018

Pour calculer la réduction Fillon, il est nécessaire de valoriser le paramètre T, déterminé pour 2018 comme suit :

  • 0.2814  pour les employeurs de moins de 20 salariés
  • 0.2854  pour les employeurs de 20 salariés et plus

Les cotisations patronales concernées par la réduction Fillon

Le calcul de la réduction Fillon s’applique aux cotisations patronales uniquement, portant sur :

  • la maladie, maternité, invalidité, décès
  • la vieillesse
  • les allocations familiales
  • les accidents du travail
  • la contribution Fnal
  • la contribution solidarité autonomie.

Suite à l’augmentation de la cotisation patronale d’assurance maladie au 1er janvier 2018 et afin de s’assurer du maintien du dispositif « zéro charges », le calcul de la réduction Fillon s’obtient avec de nouveaux paramètres en 2018.

Comment calculer la réduction Fillon en 2018 ?

Depuis le 1er janvier 2018, voici les nouvelles formules de calcul de la réduction Fillon :

Entreprises appliquant une cotisation Fnal de 0,10 % (0,2814/0,6) x [1,6 x (Smic annuel/rémunération annuelle brute) – 1]
Entreprises appliquant une cotisation Fnal de 0,50 % (0,2854/0,6) x [1,6 x (Smic annuel/rémunération annuelle brute) – 1]

 

Vous cherchez une solution pour fiabiliser vos paies et optimiser vos RH ?

Découvrir les offres paie et RH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

CONTACTEZ-NOUS

Envoyez un message