À la Une
Durant le 1er trimestre 2021, les « cas contact » vont continuer à bénéficier d’une indemnisation particulière de leur arrêt de travail. En outre, ces dispositions sont étendues aux salariés symptomatiques sous condition, ainsi qu’à ceux testés positifs au Covid-19.

Prolongation et extension de l’indemnisation des arrêts de travail dérogatoires

Durant le 1er trimestre 2021, les « cas contact » vont continuer à bénéficier d’une indemnisation particulière de leur arrêt de travail.
En outre, ces dispositions sont étendues aux salariés symptomatiques sous condition, ainsi qu’à ceux testés positifs au Covid-19.

Un renouvellement temporaire de l’indemnisation dérogatoire

Du 1er janvier au 31 mars 2021 inclus, les salariés identifiés « cas contact » et qui ne peuvent pas télétravailler bénéficient d’un arrêt de travail indemnisé selon des règles dérogatoires.
En effet, ils perçoivent dès le 1er jour d’arrêt de travail des indemnités journalières de la sécurité sociale (IJSS) maladie et des indemnités complémentaires légales de l’employeur, sans avoir à justifier des conditions habituelles pour leur versement. 

Initialement applicable jusqu’au 10 octobre, ce dispositif avait déjà été prolongé jusqu’au 31 décembre 2020. 

Salariés symptomatiques et salariés positifs : de nouveaux bénéficiaires

À compter du 10 janvier 2021, ces dispositions particulières deviennent applicables : 

  • aux salariés présentant des symptômes d’infection à la Covid-19, à condition qu’il se fasse tester dans les 2 jours suivant le début de l’arrêt de travail
  • aux salariés testés positifs.

Pour bénéficier d’un arrêt travail « dérogatoire », les intéressés doivent utiliser le téléservice spécifique mis en place par l’Assurance maladie (declare.ameli.fr).

À noter : Cette dernière a précisé les modalités pratiques d’obtention d’un arrêt de travail « dérogatoire » pour les salariés symptomatiques, dans une information publiée le 11 janvier 2021.

 

Sources légales :
Décret n° 2021-13 du 8 janvier 2021, JO du 9 janvier 2021 ; article 12
www.ameli.fr ; actualité du 11 janvier 2021

 

Autre article susceptible de vous intéresser : Covid-19 : les cas contact peuvent demander un arrêt de travail en ligne

 

Créez votre SIRH selon vos besoins avec l’assistance d’experts en paie et droit social

 

Nos offres vous intéressent ?

Vous souhaitez découvrir nos solutions ?

Demander une démo

Besoin d’un devis personnalisé ?

Estimez votre budget

Contactez-nous

Nous contacter

* Champs obligatoires