À la Une
Le champ d’application de la réduction générale est élargi aux cotisations de retraite complémentaire depuis le 1er janvier 2019 et aux contributions d’assurance chômage à compter du 1er octobre 2019. Comment bien gérer leurs calcul et déclaration ?

Réduction générale de cotisations patronales et taux réduit de cotisation maladie

Dans une instruction interministérielle du 19 juin 2019 diffusée sous la forme de questions-réponses, l’administration rappelle les règles applicables à la réduction générale de cotisations patronales ainsi que les conditions d’application du taux réduit de la cotisation maladie. Elle y détaille également les conséquences de l’élargissement du champ d’application de la réduction générale aux cotisations de retraite complémentaire (depuis le 1er janvier 2019) et aux contributions d’assurance chômage (à compter du 1er octobre 2019) sur son calcul et sa déclaration.

Taux réduit de cotisation maladie, qui est concerné ?

Pour l’essentiel, la circulaire rappelle que le taux réduit de la cotisation maladie s’applique aux fonctionnaires détachés auprès d’un employeur privé et que son calcul peut être réalisé mensuellement par anticipation. De plus, ce taux réduit serait cumulable avec un autre dispositif d’exonération de cotisations, avec une assiette forfaitaire de cotisations et avec une déduction forfaitaire spécifique.

La circulaire précise les incidences d’un détachement ou d’une expatriation sur le bénéfice de la réduction générale de cotisations patronales.

Réduction générale et assurance chômage à partir d’octobre 2019

En outre, l’instruction détaille les deux calculs que devront faire les employeurs, dont la contribution d’assurance chômage intègrera le champ de la réduction générale à partir du 1er octobre 2019, pour déterminer le montant de cette réduction.

Enfin, il est rappelé que les employeurs éligibles à la réduction générale, pour lesquels les cotisations d’assurance chômage sont collectées par les Urssaf, doivent, pour déclarer son montant en DSN, utiliser le CTP 668 pour la réduction et le CTP 669 pour la régularisation annuelle.

 

Sources et références légales
Instruction interministérielle n° DSS/5B/2019/141 du 19 juin 2019 portant diffusion d’un “questions-réponses” relatif à la mise en œuvre de la baisse du taux de cotisations d’assurance maladie et du renforcement de la réduction générale des cotisations et contributions sociales à la charge des employeurs

 

Construisez votre SIRH selon vos besoins avec les meilleurs solutions et l’assistance d’experts métier en plus

 

Nos offres vous intéressent ?

Vous souhaitez découvrir nos solutions ?

Demander une démo

Besoin d’un devis personnalisé ?

Estimez votre budget

Contactez-nous

Nous contacter

* Champs obligatoires