À la Une
Depuis le 1er juillet 2014, les rémunérations versées aux salariés âgés de 65 ans et plus sont désormais soumises aux contributions d’assurance chômage dans les mêmes conditions et aux mêmes taux que ceux applicables aux salariés de moins de 65 ans.

Cotisations des salariés âgés de 65 ans et plus

L’Unedic précise les modalités de cotisation chômage

Depuis le 1er juillet 2014, les rémunérations versées aux salariés âgés de 65 ans et plus sont désormais soumises aux contributions d’assurance chômage dans les mêmes conditions et aux mêmes taux que ceux applicables aux salariés de moins de 65 ans.

Une circulaire Unedic n° 2014-22 du 17 juillet 2014 rappelle que cette disposition s’applique aux rémunérations versées à compter du 1er juillet 2014, y compris lorsqu’elles se rapportent à une période d’emploi antérieure à cette date, en cas de décalage de la paie.

L’Unedic précise également les modalités à retenir en cas de rappel de salaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

CONTACTEZ-NOUS

Envoyez un message