À la Une

Trop perçu par un salarié et limite applicable à la retenue sur salaire

Le trop-perçu par un salarié, révélé à l’occasion de la régularisation annuelle, est assimilé à une avance en espèces. Dès lors, l’employeur ne peut en obtenir le remboursement qu’au moyen de retenues successives ne dépassant pas le dixième du salaire exigible.

Source :
Cass. Soc, 03/11/2011, n° 10-16660

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

CONTACTEZ-NOUS

Envoyez un message

\n\n\n